Plusieurs raisons poussent les particuliers et les collectionneurs d’arts à souscrire une assurance pour les objets d’art qui sont en leurs possessions. Leur principale motivation est de sécuriser les biens en questions contre les éventuels risques de détérioration.

Malgré l’intérêt d’une telle garantie, nombreux sont encore ceux qui hésitent à contracter une assurance de protection d’objets d’art. Dans cet article, découvrons en quoi elle est importante pour le propriétaire d’œuvres d’art.

Pour une meilleure protection des objets de valeur

Les différentes collections de valeur en possession d’un particulier peuvent être exposées à de nombreux risques tels que le vol ou encore la détérioration. La souscription d’une assurance de protection d’objets d’art s’avère ainsi être la meilleure solution pour se prémunir contre les conséquences financières de ces événements. À noter qu’elle prend en charge plusieurs dommages tels que :

  • L’incendie
  • Le dégât des eaux
  • L’effraction ou le vandalisme
  • La chute ou la mauvaise manipulation
  • Les actes terroristes
  • Les catastrophes naturelles

Il convient de préciser que ces protections sont accordées en séjour, mais peuvent aussi concerner le transport des objets d’art. À noter que certains contrats prévoient également une garantie protection juridique.

protection des objets de valeur

Bénéficier d’une indemnisation en cas de sinistres

Il faut savoir que l’intérêt majeur d’une assurance de protection d’objets d’art est la possibilité pour les assurés de se faire indemniser en cas de sinistres. Elle peut prendre différentes formes en fonction du type de contrats que vous avez souscrit et de l’assureur.

À rappeler que si les objets de valeurs sont garantis partiellement endommagés, la compagnie d’assurance peut prendre en charge les frais nécessaires à la restauration. Les travaux seront bien sûr confiés à des spécialistes. Il est important de préciser que la perte de valeur des biens après leurs restaurations est également couverte.

Au cas où les biens assurés sont détruits ou volés, l’assureur indemnisera le souscripteur en se basant sur la valeur estimée par un expert. Pour en apprendre davantage sur le sujet, il est conseillé de se rendre sur le site https://edge-collection.be/.

Se faire accompagner en cas de dommages

L’un des exercices les plus pénibles pour les particuliers est de devoir réaliser toutes les démarches nécessaires lors de la survenance d’un sinistre. Il convient de spécifier que la procédure pour bénéficier d’une indemnisation peut être longue et fastidieuse. Il faut savoir que l’assuré doit fournir un certain nombre de justificatifs pour se faire dédommager. En choisissant la bonne assurance et la bonne compagnie, on peut avoir droit à un accompagnement dans le processus de gestion des sinistres.

Cette option revêt toute son importance surtout en ce qui concerne les œuvres d’art. En cas d’incendie ou de dégâts des eaux, certaines mesures doivent être entreprises pour limiter les dommages. Les assureurs peuvent alors vous conseiller sur les meilleures actions à faire ou en cas de besoins dépêcher sur place un expert pour vous aider à gérer au mieux le sinistre. C’est une solution pour permettre aux restaurateurs d’agir au plus vite pour réparer les objets d’art concernés.