Un de vos proches envisage de demander  un crédit ? Il ou elle a besoin d’une caution afin de soutenir sa démarche ? Il ou elle vous pose la question de savoir si vous êtes d’accord. Avant de vous engager, comprenez l’ampleur des responsabilités que cela implique d’être caution.

Une caution simple ou une caution solidaire

Pour commencer, vous devez comprendre que vous avez 2 types de caution bancaire au cours d’une demande de crédit. Il y a d’un côté les cautions simples et de l’autre la caution solidaire.

La caution simple est celle qui s’engage dans l’emprunt, mais qui ne sera considéré comme responsable que quand l’emprunteur principal ne sera pas en mesure de respecter ses engagements.

La caution solidaire sera comme un co-emprunteur. Elle sera tenue, au même titre que celui ou celle qui aura fait la demande du payement de chaque mensualité.

Les responsabilités ne seront déjà pas les mêmes. Mais dans les deux cas, ce sont des garanties réelles de payement d’un emprunt. La caution, pour rappel, n’est obligatoire que dans le cas d’une demande de grand emprunt par une personne sans emploi.

Vous serez responsable de l’emprunt

Mais dans tous les cas, vous serez considéré comme responsable de l’emprunt. À tout moment, les banques peuvent vous demander donc de régler telle ou telle échéance à la place de l’emprunteur qui sera insolvable. Et vous devez avoir la somme à disposition.

Les établissements bancaires peuvent accepter tout le monde comme caution d’un crédit. Ce peut être un conjoint, un parent, même à la retraite, voire une agence de cautionnement qui a le feu en poupe actuellement en Belgique, pour plus d’infos, rendez-vous sur le site. Pour autant, vous devriez passer par un bilan financier, fait par un comptable Saint-Gilles pour estimer que vous êtes éligibles ou pas. Pour ce faire, vous devez avoir un revenu suffisant et des avoirs suffisants pour couvrir l’intégralité de la somme empruntée et des taux d’intérêt.

On peut vous demander de mettre en gage vos biens et propriétés

Outre d’engager vos revenus, devenir caution d’un emprunt peut aussi entrainer la mise en gage de vos biens et propriétés. Cela peut être utile afin de servir de garantie de payement à l’emprunt de votre ami.

À tout moment, vous pouvez donc risquer de perdre par exemple votre maison alors que le crédit n’est pas le vôtre. Avant de vous engager, vérifiez tout de même à qui vous faites confiance pour éviter les complications de ce genre.

Vous ne pouvez pas vous défiler en cours de route

Et, votre comptable Saint-Gilles insistera surement assez sur ce point, au même titre que l’emprunteur initial, le crédit engage la responsabilité de la caution jusqu’à la fin des remboursements. Vous ne pourriez pas vous défiler. Et d’ailleurs, les banques demandent à ce que vous signiez un engagement en bon et due forme et exigeront vos pièces d’identité lors de la souscription à l’offre.

Ce n’est donc pas sans conséquence et c’est une décision que vous devez mesurer et prendre avec minutie. Devenir caution d’un crédit peut lourdement impacter votre vie.