Le statut LMNP est l’un des nombreux dispositifs de déduction fiscale lorsque vous souhaitez investir dans I’immobilier pour y réaliser de l’investissement locatif. En effet, ce dispositif permet de prétendre à une réduction d’impôt pouvant aller jusqu’à 11% du montant investi dans le bien immobilier. Découvrez le statut LMNP et ses conditions pour pouvoir y être éligible.

Le statut LMNP : Qu’est-ce que c’est ?

Le statut LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel) : Ce statut fiscal permet est ouvert aux personnes souhaitant acquérir un bien immobilier pour y effectuer de l’investissement locatif. Ce dispositif de défiscalisation apporte de nombreux avantages. Il accorde notamment l’avantage de ne pas payer ou très peu d’impôts sur les loyers que vous percevez. Le dispositif LMNP peut être applicable dans l’immobilier neuf comme dans l’immobilier ancien.

Pour profiter du statut LMNP, il ne faut pas que cette activité génère plus de 70 000 euros de revenus annuels ou plus de 50 % des revenus du foyer.

En outre, pour pouvoir profiter des avantages du statut LMNP, il y a plusieurs conditions à respecter pour être éligible.

Premièrement, il faut que votre bien bénéficie du statut meublé/location meublée c’est-à-dire que le logement doit posséder tous les équipements afin d’être habitable immédiatement. Également, les sommes que vous percevrez du locataire durant l’année ne devront pas dépasser 23 000€, sinon vous serez considéré comme Loueur Professionnel Meublé (LMP). Il faut que le bien se trouve dans une résidence de services et être propriétaire du bien immobilier. De plus il faut être inscrit au registre du commerces et des sociétés (RCS).

Bien choisir son statut juridique

  • Les frais engagés lors de la location du bien : les intérêts d’emprunt et la taxe foncière. Plus ces frais seront élevés, plus les charges déductibles seront importantes dans le régime Réel.
  • L’amortissement : Lorsqu’il s‘agit du régime Micro, il n’est pas possible d’amortir la valeur du bien, alors que l’amortissement entre en compte dans le calcul de la base imposable et permet de la diminuer dans le régime réel.
  • La nature du bail : si la location meublée concerne un bail de location saisonnière, l’abattement forfaitaire dans le cas du régime micro sera de 71%, de quoi rendre ce statut attractif. Si le projet d’activité concerne un bail meublé de résidence principal, le régime réel semble plus adapté.

La loi Censi-Bouvard et le LMNP

La loi Censi-Bouvard est un dispositif très intéressant pour les personnes souhaitant réaliser un investissement locatif. Cette loi peut, en effet, être cumulée avec le statut LMNP. Elle permet donc, en plus des avantages du LMNP, de pouvoir bénéficier d’une réduction d’impôt de 11% sur le montant investi. Vous avez également la possibilité de pouvoir reporter pendant 6 ans la réduction d’impôt, à condition que le logement soit encore en location.

En résumé

Comme vous l’aurez compris, le statut LMNP vous offre la possibilité de disposer de plusieurs atouts afin d’effectuer un investissement locatif à moindres coûts. Investir avec ce dispositif vous apportera confort et sécurité. De plus, vous pourrez préparer votre retraite grâce à un investissement sûr qui vous apportera un revenu conséquent chaque mois.