La construction d’un puzzle 3D n’est pas très difficile mais nécessite toutefois de connaitre des techniques spécifiques. Il suffit de faire un tri en retirant toutes les pièces de la boite. En général, sur cette dernière, vous pouvez consulter des images qui mettent en avant le puzzle lorsqu’il est fini. Vous pouvez alors assembler les différentes sections et suivre les instructions qui y sont données. Le triage se fait en classant les pièces dans différentes catégories. Lorsque vous devez construire un puzzle 3D, vous devez prendre en considération de différents éléments essentiels.

Les lignes qui suivent vous donnent alors quelques conseils et surtout les différentes catégories à mettre en place pour réussir votre puzzle 3D.

Les couleurs

Les premières catégories que vous devez mettre en place pour faire un tri optimal de vos pièces de puzzle 3D Golemites sont les couleurs. Cela dit, vous devez mettre en place une catégorie pour chacune des couleurs que vous pouvez trouver dans la boite. Il est donc essentiel de mettre les pièces rouge d’un côté, les grises de l’autre et ainsi de suite. Sachez que certains puzzles peuvent comporter différents coloris et des teintes similaires. Les teintes doivent également être séparées en catégories bien distinctes.

Cette étape vous permet de pouvoir rassembler plus facilement votre puzzle et de ne pas vous perdre dans les pièces surtout si ces dernières sont très nombreuses. Que vous choisissez un puzzle de type 3D en bois ou en carton, cette catégorie peut vous permettre de gagner beaucoup de temps dans la construction.

L’illustration et la forme

En plus de la couleur, vous devez également trier les pièces de votre puzzle 3D en prenant en considération de l’illustration. Pour cela, vous devez observer chaque pièce en détails. L’illustration peut alors vous permettre de savoir exactement quelles pièces peuvent être associées. Si certaines sont plus faciles à identifier, d’autres peuvent être plus compliquées. Cela dit, si les pièces qui mettent en avant une portion des images, d’autres peuvent être plus abstraites et comporter des lignes et des éléments plus flous. Vous devez alors placer ces dernières avec des éléments qui sont similaires pour être sûr de construire de manière optimale le puzzle 3D.

En ce qui concerne la forme des pièces, si vous avez un puzzle plat classique, les éléments qui ont un côté droit peuvent être classés ensemble et représentent le contour de la construction. Les modèles qui sont de type 3D détiennent des sections qui sont assemblées ensemble. Les contours de ces dernières sont formés de lignes droites, de mortaises et même de tenons. Sachez que dans ce type de puzzle, les pièces ne sont pas composées de creux et d’excroissances comme dans un casse-tête classique et plat. Cela s’explique par le fait que la construction peut mettre en avant une structure spécifique.

En mettant en place de manière optimale les différentes catégories de pièces, vous pouvez donc être sûr de construire votre puzzle 3D de manière rapide et efficace. Cela dit, vous pouvez éviter de perdre beaucoup de temps. Les détails doivent également être pris en compte pour mettre en place plus facilement un puzzle 3D.