Ouarzazate est une des destinations touristiques incontournables pour un voyage au Maroc. Mais cette renommée si grande, soit telle, n’empêche pas les Ouarzazy de respecter les traditions. C’est notamment le cas durant le mois de jeûne du ramadan. La question étant : comment se déroule cette fête religieuse dans la région ? Découvrez les spécificités des traditions Ouarzazate.

Rappel sur la pratique du ramadan

Pour un musulman, il est interdit de manger, de boire, de fumer ou d’avoir des rapports sexuels durant le ramadan. C’est en vigueur du lever jusqu’au coucher du soleil, et ce, durant toutes les journées du neuvième mois du calendrier hégirien.

Le jeûne se fait aussi par la bouche et les oreilles il ne faut pas mentir, médire et proférer des insultes ou écouter autrui le faire. Mais le véritable aboutissement c’est l’élévation spirituelle. C’est pourquoi, des rituels comme l’aumône et la prière à la mosquée sont également de rigueurs. Quand l’heure du repas est enfin arrivée, les mets se dégustent en famille ou entre amis. Si vous voulez en apprendre plus sur l’aspect spirituel et culturel de cette fête, ce voyage dans le désert saharien est tout indiqué.

Les traditions Ouarzazate, des plats culinaires variés

Durant cet évènement, les marocains et marocaines adoptent une gastronomie permettant aux corps de s’adapter au jeûne. C’est l’occasion idéale pour découvrir le Maroc sous un nouveau jour, avec une gastronomie riche en surprise.

Les plats classiques de cette fête religieuse

La période du ramadan est considérée comme le mois le plus sucré de l’année. Ce n’est pas anodin car les délices sucrés (Chhiwate) procurent un apport nutritif essentiel pour supporter la faim entre le ftour (repas du soir) et le shour (repas de l’aube). Parmi les spécialités de la cuisine marocaine, on retrouve le Mssemen (crêpe feuilletée), le Chebakia (Gâteau au miel) et le Sellou ou Zemitta (désert fruité grillé). Les plats salés ou épicés ne sont pas non plus en reste avec des soupes comme la soupe aux dattes Harira.

Les plats  spécifiques à Ouarzazate

Le climat du désert marocain et le mode de production agricole favorisent chez les Ouarzazy une alimentation à base de produits locaux (légumes, farines, huile d’argane). Les recettes de soupes traditionnelles sont donc à l’honneur (Chourba, Tikhdoukhin et Hssoua). Vous allez vous délecter du parfum de potager qui imprègne les rues, tout en admirant le coucher de soleil. Les pâtisseries comme Briouates (gâteau) et Beghrir (crêpe) sont également des vedettes. Ils sont à déguster avec un thé à la menthe, une boisson phare de la région.

Les traditions Ouarzazate, des valeurs d’entraide et de générosité

Cet évènement religieux et  de culture marocaine est l’occasion pour les Ouarzazy de mettre à l’honneur des valeurs comme l’entraide et la générosité. Il y a plusieurs traditions Ouarzazate qui témoignent de ces valeurs comme les iftars collectifs. Il s’agit de repas en groupe, organisé au sein des mosquées par les tribus de la région. La nourriture constituant les repas est préparée et envoyée par les familles de la région. Chacun est libre d’envoyer des mets selon ses moyens. Dans la même optique, les hôtels et les restaurants de la région proposent des iftars ou ftours de ramadan. Si vous logez dans un palace comme le Riad Ksar Ighnda, vous aurez l’occasion de gouter à ces aux succulents mets marocains.

Les recommandations pour les voyageurs à Ouarzazate

Pour une excursion dans ce paysage désertique, optez pour une tenue décente (non dénudé). Vous pouvez vous procurer de l’artisanat local en faisant vos courses dans un Souk. De même, les gestes tendres (mamours) sont à éviter en public. À part cela, cette fête religieuse n’interfère pas avec un projet de vacances en famille pour visiter les portes du désert saharien. Ouarzazate possède de fabuleux spots comme les grandes dunes du Sahara à Merzouga et à Chigaga. On cite aussi les belles plages de sable, les Oasis du Sud, la Palmeraie de Marrakech, les Cités Impériales et les studios du cinéma. Les activités sont également nombreuses pour du tourisme au Maroc : bivouac, trekking, surf, randonnée et escapade. Une balade à dos de dromadaire ou dos de chameau est également au rendez-vous.

Pour d’autres conseils et informations sur le voyage, rendez-vous sur cette page.