Lorsque l’on écrit un article de blog, l’une des choses les plus importantes est de toucher son audience. Il existe plusieurs façons d’optimiser ses articles grâce au SEO et nous allons voir ensemble comment écrire l’article le plus optimisé possible. 

Le SEO permet de générer du trafic sur votre site et d’accroître votre notoriété. C’ est un art à maîtriser pour positionner un site internet dans les premiers résultats naturels des moteurs de recherches.  

Identifier les bons mots clés 

Vous avez une idée de sujet pour écrire votre article, cependant, la première chose à faire sera de faire une recherche de mots clés. Elle vous permettra d’identifier les requêtes les plus recherchées par les utilisateurs et de vous positionner ceux-ci. 

Après avoir trouvé votre mot clé principal, il est important de le retrouver régulièrement dans votre article, que ce soit dans votre introduction, dans les paragraphes ou dans la conclusion. Il est aussi important que ce mot clé apparaisse dans votre balise title, balise H1 mais aussi dans votre URL.

Il existe plusieurs applications permettant d’identifier les mots clés à utiliser pour toucher votre cible tels que Google Analytics, Google AdWords, Google Trend ou Ranxplorer. 

Optimiser votre article pour le référencement naturel  

Nous allons voir dans cette partie comment optimiser les différents outils mis à votre disposition pour écrire un bon article optimisé. Si vous voulez plus d’informations sur comment bien rédiger pour le web, consulter l’article de StratEdge.

La balise title  

Il est important de peaufiner votre balise title puisque c’est ce titre qui apparaîtra dans les résultats des moteurs de recherches. Elle est aussi la première ligne sur laquelle votre cible devra cliquer pour accéder à votre contenu. Cette balise devra contenir votre mot clé principal, et être relativement concise. 

La méta description  

C’est le petit bout de texte qui apparaît en dessous du titre de votre article. Pour celle-ci, il est important d’écrire un texte aguicheur qui donnera envie à l’internaute de cliquer. De plus, Google ne prend pas en compte cette balise dans son algorithme, vous avez donc carte blanche pour appâter vos prospects. 

La sémantique 

Vous l’avez sûrement remarqué, vous avez la possibilité d’utiliser des balises sémantiques qui vont de H1 à H6. Le but est de structurer votre article et de résumer le contenu d’un paragraphe et ses idées principales à l’aide d’un H2. Ces balises sont primordiales puisqu’elles permettent aussi de mettre en avant des mots clés importants pour optimiser votre SEO. 

Il est également fortement conseillé de n’utiliser qu’un seul H1 avec le mot clé principal que vous aurez déniché. 

Ne pas copier-coller du contenu 

Il est important de ne pas copier-coller du contenu, que cela soit une partie d’un paragraphe ou tout un article. En effet, Google repère la duplication de contenu et votre article passera tout simplement à la trappe si vous utilisez cette technique. Cela serait du gâchis de voir votre article passer dans les tréfonds du moteur de recherche pour quelques lignes copiées, écrivez donc votre propre contenu. 

Si vous avez peur d’avoir un article trop ressemblant à un autre, des sites pour vérifier le pourcentage de plagiat existent.

D’autres subtilités du SEO 

Le SEO a beaucoup de paramètres à maîtriser et nous allons en voir quelques-uns ici. 

La taille d’un article 

Le but du SEO est d’optimiser son contenu pour qu’il soit le plus visible, pour cela la taille de votre article est un critère. Plus votre article est long, plus il sera considéré comme complet. Attention tout de même à ne pas écrire des articles trop longs si son contenu n’est pas de qualité. 

Pour se positionner sur des mots clés concurrentiels, il est important de privilégier des articles de plus de 1000 mots. 

La taille des images 

Il est important d’utiliser des images pour illustrer ses propos dans un article, cependant veillez à ne pas utiliser des images trop lourdes ce qui pourrait rallonger le temps de téléchargement de votre page et Google vous pénalisera pour ça.   

Il existe des sites internet pour alléger vos images, servez-vous-en. 

Le maillage interne

Il consiste à faire des liens dans votre article vers d’autres articles existant sur votre blog. On l’utilise pour pousser des pages importantes qui méritent d’être vues. Ces liens permettent de relier plusieurs pages d’un même site internet. 

Il sera important de ne pas en abuser à l’image de deux ou trois liens internes par article.

Maintenant que vous en connaissez plus sur le SEO, vous avez toutes les cartes en main pour optimiser votre blog. Il est important de ne négliger aucun point cité ci-dessus afin d’avoir une stratégie SEO gagnante.