L’architecte d’intérieur crée des espaces intérieurs.

Lors de travaux de rénovation d’un appartement, maison ou lors de la construction d’une nouvelle maison ou d’un nouvel appartement, la question se pose à un moment donné de savoir si vous devez engager un architecte d’intérieur ou si ces tâches peuvent également être effectuées de manière indépendante. Afin de pouvoir répondre à cette question, il est important de s’intéresser de plus près au domaine d’activité de l’architecte d’intérieur. Que fait-il exactement et quelles qualifications apporte-t-il ? Sois dit en passant, tout le monde n’est pas autorisé à s’appeler architecte d’intérieur, après tout, il existe certains parcours de formation, et même des études qui y sont consacrés. Un bon architecte d’intérieur fait considérablement évoluer l’intérieur de votre maison ou de votre appartement, mais il n’est pas rare que cela entraîne des coûts involontairement élevés, c’est pourquoi le choix d’un architecte d’intérieur dépend également de votre propre budget. Mais que fait l’architecte d’intérieur ?

Les principales tâches et travaux de l’architecte d’intérieur

L’architecte d’intérieur est avant tout attaché à l’esthétique, à la décoration, au design d’intérieur. Il veille à ce que ses idées et les idées du client soient mises en œuvre de la meilleure façon possible en prenant en compte les contraintes techniques. Pour ce faire, il conçoit des pièces entières, mais aussi des espaces individuels. Les tâches de l’architecte d’intérieur sont complexes, car il n’est généralement pas dédié à un style spécifique, mais doit plutôt proposer un large éventail d’environnement. C’est un véritable chef de projet.

Le domaine d’activité classique de l’architecte d’intérieur

L’architecte d’intérieur utilise une grande variété de méthodes pour donner aux pièces un certain style. Dans de nombreux cas, son travail commence par la division des pièces. Il accompagne le client dans la création d’espaces utilisables au maximum et offrant également un confort absolu. Une fois les pièces déterminées, le travail de l’architecte d’intérieur est souvent extrêmement minutieux. Cela signifie, par exemple, qu’il travaille avec des meubles d’un certain style, utilise des couleurs de mur ou même qu’il influence l’ambiance lumineuse. Dans la plupart des cas, l’architecte d’intérieur ne s’occupe pas seulement d’un élément unique d’une pièce, il conçoit l’ensemble de la pièce.

De nouvelles exigences pour les architectes d’intérieur

Récemment, le domaine d’activité de l’architecte d’intérieur s’est de plus en plus orienté vers la fonctionnalité. Cela est particulièrement évident dans la tendance vers les maisons dites intelligentes. Ceux-ci soulagent les résidents de nombreuses tâches et accélèrent les processus. De nos jours, il s’agit également d’intégrer la technologie d’une maison intelligente dans la maison ou l’appartement. Le professionnel doit donc non seulement s’assurer que la technologie est facile à utiliser, mais aussi qu’elle est évolutive. Cela signifie qu’il y a des mises à jour régulier pour les appareils sélectionnés et que l’entreprise doit se tenir au courant des évolutions et disponibilités d’appareils révolutionnaires quelques soit les fabricants.

L’analyse des besoins – le point de départ du travail de l’architecte d’intérieur

Les souhaits du client sont au premier plan. Peu importe qu’il s’agisse de rénover un ancien bâtiment ou qu’il s’agisse d’aménager un nouveau magasin. Quel que soit l’ampleur du travail à abattre, sa première mission est de partir de l’analyse des besoins du client. En conversation avec le client, ils fixent les objectifs ensemble. L’architecte d’intérieur commence son travail sur la base de ce cahier des charges. Ce n’est que dans les cas les plus rares et dans la plupart du temps avec des décorateurs d’intérieur bien connus que le prestataire de services à carte blanche. Sinon, un budget fixe limite généralement son travail.

Quels matériaux et matériaux de construction l’architecte d’intérieur utilise-t-il ?

Pratiquement, aucune autre industrie de la construction n’utilise autant de matériaux, de mobilier et de matières premières différents que les architectes d’intérieur. Il utilise des couleurs de murs, des matériaux naturels, de la haute technologie, du verre, des meubles neufs et anciens, des constructions de luminaires inhabituelles et autres objets de décoration. Il n’y a pratiquement pas de limites à leur imagination. Les conceptions minimalistes basées sur le béton apparent, les surfaces métalliques et le verre sont populaires de nos jours, mais une tendance vintage peut également être observée. Les décorateurs d’intérieur sont généralement parmi les meilleurs clients des antiquaires. Ce travail est complexe et passionnant, car à chaque mission, il est confronté à de nouvelles tâches qui lui sont inconnues.

Comment devient-on architecte d’intérieur ?

Tout le monde ne peut pas ouvertement se nommer architecte d’intérieur. Le législateur l’interdit même. Pour devenir architecte d’intérieur, vous devez être inscrit à la Chambre des architectes. Ceci est lié à des conditions très particulières. Les candidats doivent suivre un cursus dans une école supérieure et être titulaire d’un master ou d’un diplôme de formation d’architecte et justifier de trois ou parfois même quatre ans d’expérience professionnelle. Il n’est donc pas si aisé de devenir architecte d’intérieur officiel. Si vous souhaitez toujours exercer le métier d’architecte d’intérieur, mais que vous n’avez pas la formation nécessaire, vous avez la possibilité de travailler en tant qu’urbaniste, c’est-à-dire en tant que salarié d’un architecte, dans un bureau.

Combien gagne un architecte d’intérieur ?

Les revenus d’un architecte d’intérieur dépendent fortement de sa réputation, de sa réputation et de son expérience professionnelle. Au départ, un débutant junior perçoit environ 3 000 euros bruts par mois. Au fil des années et avec l’expérience croissante, le salaire brut augmente jusqu’à une moyenne mensuelle de 3 600 euros bruts. Si vous dirigez votre propre bureau avec succès et avez plusieurs employés, le salaire brut peut aisément être un multiple de celui-ci. Une clientèle fidèle et de bonnes références sont importantes.

Plus vous faites partie de la scène en tant qu’architecte d’intérieur, plus vous avez de chances de recevoir des emplois plus importants et mieux rémunérés. Quiconque parvient à développer son propre style unique en tant qu’architecte d’intérieur peut rapidement se compter parmi les plus grands de l’industrie. Le métier de designer d’intérieur est associé à beaucoup de talent, d’inspiration et de travail acharné. Mais une pièce parfaitement conçue est parfois une véritable œuvre d’art.