Après 40 ans, la plupart des gens seront touchés par le trouble universel de la vision : la presbytie. Ce mot un peu sauvage signifie simplement qu’il est difficile de s’adapter à la distance entre le proche et le lointain, d’où l’impossibilité de lire des textes de petit format écrits sur papier ou sur ordinateur, ou d’effectuer un travail de détail. Cela peut être un complément à la déficience visuelle existante et provoquer une fatigue oculaire sévère.

Si tel est votre cas, alors vous devez déjà connaître la meilleure solution à mettre en œuvre. Les lunettes à effet grossissant s’imposent définitivement à vous ! Et parce que vous ne savez pas toujours comment choisir, voici quelques explications pour vous aider à vous faire une opinion sur la paire de lunettes que vous devriez acheter chez Mes-Glasses-Lecture.

Lunettes loupe : Comment ça marche ?

Ces lunettes sont conçues pour faciliter la lecture. Ils peuvent être achetés en pharmacie, en supermarché ou en ligne sans ordonnance et n’ont pas de fonction correctrice particulière, tout comme une paire de lunettes adaptée à des déficiences visuelles spécifiques. Leur principe est en fait une loupe, zoomant, comme si vous la teniez avec votre main et zoomiez au-dessus du texte.

Il est le plus souvent envisagé de lire sous forme de lunettes sur la monture, et ces accessoires pratiques existent aussi sous des formes plus inattendues : bandeau, parfois avec éclairage, lunettes de lecture couchées… le but est toujours plus adapté à vos besoins : Bricolage, activités manuelles sophistiquées, lecture sur le lit ou le canapé…

Comment choisir une paire adaptée à ma vue ?

Tout d’abord, comme mentionné dans cette question, l’objectif principal est de s’assurer que vous choisissez la bonne solution pour votre vision. En effet, les lunette de lecture sont de très bons outils d’optique, mais elles ne peuvent pas corriger les troubles de la vision comme l’hypermétropie, la myopie ou l’astigmatisme. Si vous n’y prenez pas garde, elles peuvent être dangereuses voire endommager vos yeux. N’a pas tenu compte de vos besoins réels. Mais ne vous inquiétez pas : en vous rendant chez un ophtalmologiste, vous obtiendrez de bons conseils pour trouver la méthode corrective qui vous convient. Lisez notre article sur la myopie et nos conseils sur l’achat de lunettes pour visionnaires pour en savoir plus sur ces maladies oculaires courantes.

Pour toute presbytie, qu’elle soit de longue durée ou avec l’âge, la loupe est un moyen efficace et peu coûteux d’améliorer le confort visuel. Avant de choisir, il est important de comprendre le calibrage qui correspond le mieux à vos besoins. Il faut savoir que la force de la presbytie est en dioptries : +0,50, +1,50, +2, +2,50, +3, +3,50 et +4. Cela indiquera le grossissement de la loupe. Les verres correcteurs que vous procure votre opticien peuvent bénéficier du pouvoir réfractif qui vous convient tout en traitant votre maladie.