La mémoire est cette capacité que possède l’humain à se souvenir de faits passés acquis par l’apprentissage. Elle est donc indispensable à la survie et il faut en prendre grand soin. Son entretien dépend cependant en grande partie de l’alimentation. C’est pourquoi le présent article vous expose les meilleurs aliments pour renforcer votre mémoire.

Les nutriments nécessaires au bon fonctionnement du cerveau

Pour mieux comprendre le choix des aliments dans l’amélioration des fonctions cognitives, il est indispensable de connaître les nutriments nécessaires au bon fonctionnement du cerveau. Il s’agit principalement du glucose, des protéines, des vitamines (B, C et D), des oméga-3, du fer et du magnésium.

Le glucose est la principale source d’énergie utilisée par le cerveau. Il en a donc besoin en permanence. Des protéines, émanent des acides aminés impliqués dans la genèse de médiateurs chimiques participant à la neurotransmission. Les acides gras polyinsaturés (oméga-3) entrent dans la composition des membranes neuronales.

En ce qui concerne les vitamines, celles C et D luttent contre le stress oxydatif et protègent le cerveau de la perte cognitive. Les vitamines du groupe B contribuent à l’absorption du glucose. Le fer facilite l’oxygénation du cerveau pendant que le magnésium rehausse la capacité de mémorisation.

En somme, pour une bonne capacité de mémorisation, notre alimentation doit être composée d’aliments riches en ces nutriments. N’hésitez pas à cliquer dans l’ancre pour en savoir plus.

Les aliments à prioriser pour renforcer la mémoire

Ils sont multiples.

Les poissons gras

Les poissons gras sont très bénéfiques pour la mémoire. Ils sont très riches en protéines et en oméga-3. Leur consommation facilite le fonctionnement cognitif. Il s’agit du thon, du saumon, du maquereau, de la sardine, etc. Outre leur teneur en protéines et en acides gras polyinsaturés, ils restent également une source non négligeable de vitamines, de magnésium et de fer.

Les légumineuses

Les légumineuses (les lentilles, les pois, les fèves et le haricot) sont plus riches en fer que la plupart des céréales. Mieux elles ont une teneur de 22 % en protéines. Cette composition fait des légumineuses des aliments dont la consommation favorise la physiologie et la survie neuronale. Ce sont des aliments de choix pour le bien-être de la mémoire.

Les fruits rouges

Les fruits rouges sont avant tout une source inépuisable d’antioxydants. Les antioxydants protègent les facultés intellectuelles. Leurs pépins, leurs noyaux ou leurs graines sont riches en fer. À cela s’ajoute leur teneur en vitamine C bénéfique pour les fonctions cognitives.

Vous pouvez essayer avec les fraises, les canneberges, la groseille et la framboise. La groseille possède par ailleurs une importante concentration en fer utile pour l’oxygénation du cerveau. N’oubliez pas d’en consommer suffisamment.

Les légumes verts

Les légumes verts (épinards, le brocoli, etc.) présentent une concentration importante en vitamines du groupe B. Ces vitamines associées à la petite quantité de fer participent fortement à l’oxygénation cérébrale. En outre, ils contiennent du magnésium et du phosphore.

Les foies d’animaux

Les foies d’animaux (de veau, de génisse, d’agneau, etc.) possèdent également des éléments nutritifs qui améliorent la mémoire. Ils contiennent du fer, de la vitamine D et sont des protéines animales.