Votre couperet à viande : le couteau le plus dur, le plus lourd, le plus désossant de votre bloc… Ou il devrait l’être, si vous avez le bon. Cet article expliquera pourquoi vous devriez vous soucier du type de couperet dans lequel vous investissez et de ce qu’il faut surveiller. Obtenez des conseils utiles avant de sauter le pas et d’ajouter un nouveau couperet à votre collection.

À quoi sert un couteau Couperet?

Un couperet à viande est audacieux et bagarreur. Il est également connu sous le nom de hachoir à os et est le plus lourd et le plus grand des couteaux de cuisine.

C’est la lame de cuisine incontournable pour décomposer la viande et pirater les os petits à moyens et le tissu conjonctif résistant.

Vous pouvez l’utiliser pour couper à travers les courges à peau dure, les melons et les gros tubercules. Lorsque d’autres couteaux ne font tout simplement pas la coupe, le couperet vous couvre.

Quel est le meilleur couteau couperet?

Les couperets sont une force avec laquelle il faut compter, manipulant des travaux difficiles qui pourraient endommager des couteaux moins importants. Peut-être que vous décomposez des côtes, coupez à travers des coquilles de homard ou séparez un poulet entier. Vous avez besoin d’un couteau qui peut résister à l’impact.

En plus de la durabilité, vous avez besoin d’un couperet avec:

-Poids équilibré pour le contrôle.

-Acier résistant pour supporter un coup.

-Un tranchant qui peut trancher proprement sans écraser les aliments.

Vous pouvez trouver votre meilleur couperet sur procouteaux en cliquant sur ce lien https://www.procouteaux.com/feuilles-couperet-boucher

Conception d’un couperet de cuisine

Un couperet de cuisine se présente sous différentes formes qui vont de lames effilées et plus minces (comme un couperet de légumes chinois), à une forme en forme de coin plus courante dans les lames occidentales.

La conception d’un couperet occidental est épaisse du bord de coupe à la colonne vertébrale. Le bord peut aller de 13 degrés (mince) à 25 degrés (large). Il peut fournir une force de frappe puissante et est assez durable.

À l’autre extrémité du spectre se trouvent des couperets qui ressemblent à un couteau de chef chinois. Ils ont des lames minces et des bords tranchants avec un angle plus serré.

Les lames comme celles-ci sont plus agiles, ce qui vous donne un meilleur contrôle et des coupes plus propres. L’inconvénient majeur est la rapidité avec laquelle ils peuvent s’user. Cela se produit le long du bord de coupe avec des entailles résultant de la construction plus mince.

Pour en savoir plus d’infos sur les différents types de couteaux japonais, cliquez ici.

Poids de la lame

Comme prévu, une lame plus longue vous fera également courir un couteau plus lourd. Un couteau de cette taille peut percer presque n’importe quoi, mais il est fastidieux à utiliser. La perte de précision due à la fatigue peut rendre votre travail bâclé.

Un modèle avec une lame courte de 6 pouces pourrait être trop léger, pesant seulement 10 oz. Il est plus facile d’utiliser un couteau plus léger, mais il peut aussi s’avérer plus fatigant. C’est parce que vous devez faire un effort supplémentaire pour couper à travers les petits os.

Un couperet qui pèse environ 1 lb a assez de puissance pour vous donner une coupe propre et à une balançoire avec précision. Un utilisateur moyen peut bien gérer cette gamme et ne la trouvera pas excessivement fatigante.

Taille de la lame

La longueur et la hauteur d’une lame peuvent affecter son efficacité globale et sa dextérité. La longueur est utile pour cliver de gros objets. La hauteur est importante pour un espace adéquat des jointures et aide le couteau à couper sur un plan droit.

Une mesure idéale varie entre 7 et 8 pouces de longueur avec un minimum de 3,2 pouces de hauteur.

Si vous utilisez une lame trop courte, elle a tendance à se loger dans de gros objets. Obtenez-en un qui est trop long et il pourrait devenir lourd avec une perte de précision.