Avez-vous déjà remarqué ? Dans la même journée, il y a un moment où vous vous sentez dans vos meilleures formes, au point que vous avez l’impression de pouvoir soulever une montagne, et puis d’un instant après, vous êtes somnolant, vous n’avez envie de faire que ce soit. Ceci est tout à fait normal et est causé par votre rythme circadien. Il s’agit d’une autre horloge interne, mais qui fonctionne h24 en arrière-plan de votre cerveau. C’est le même rythme qui définit les périodes d’alternance, notamment entre la veille et la période de sommeil. Notez également que vous pourrez réguler vous-même ce rythme. Plusieurs existent pour cela.

Deux minutes pour tout comprendre sur le rythme circadien

Le rythme circadien est donc notre horloge biologique. On est tous né avec, et elle est masquée dans chaque cellule et tissu de notre corps. Contrôlée par plusieurs gènes, elle se déclenche lorsque les gènes en question reçoivent la commande. Au fait, ces dernières sont également contrôlées par l’hypothalamus du système nerveux qui est justement le chef d’orchestre.

Pour information, c’est aussi cet organe du cerveau qui dirige la faim, la soif, les émotions, l’envie de dormir le soir. Elle fait également signe au cerveau lorsque le corps se sent fatigué. Après avoir reçu les commandes venant du cerveau, c’est autour de l’hypothalamus d’envoyer des messages afin de libérer la mélatonine, qui est l’hormone régulatrice du sommeil.

C’est pour cette raison d’ailleurs que l’horloge interne tend souvent à coïncider avec le cycle. Ce phénomène est appelé : rythme nycthéméral. Il faut préciser également que c’est la raison qui explique l’envie de dormir après le déjeuner chez les personnes qui ont tendance à dormir et se réveiller tard. Ce qui est rare chez les personnes du matin.

Les perturbations au niveau de ce système risquent de causer des conséquences sur la personne, que ce soit physiquement ou psychologiquement. Par exemple, un éventuel décalage horaire impose forcément au corps la resynchronisation de ce rythme.

Réguler le rythme circadien avec l’odorat, comment ça marche ?

Le rythme circadien est une horloge biologique. Toutefois, il peut se synchroniser avec plusieurs indicateurs environnementaux à savoir les variations de la lumière, les heures de repas, la rotation de la Terre, etc. Des études ont montré qu’une personne qui se trouve toute seule dans une obscurité se baserait automatiquement à un rythme beaucoup plus lent.

Toutefois, force est de constater que les sens peuvent également jouer dans la régulation de ce rythme. Si vous avez remarqué, les marques misent de plus en plus sur le marketing olfactif en diffusant les meilleurs parfums pour femme dans leurs enceintes. C’est parce que le sens de l’odorat peut agir sur le rythme circadien et à ricochet sur le comportement des clients.

C’est pour cela qu’on a découvert que le port du même parfum chez soi peut aider à réguler ce rythme

L’odorat et le rythme circadien

Il est peut-être l’heure de mettre les cosmétiques aux rythmes de la peau et du système nerveux. Il est prouvé en effet que l’odorat est un sens incontournable qui permet de réguler le rythme circadien. Et pour cela, rien de mieux qu’un parfum soigneusement choisi. Si vous sentez que vous êtes à bout de vos nerfs assez souvent, vous pourrez penser à resynchroniser votre horloge biologique et pour cela, vous pourrez jouer avec le sens de l’odorat en optant pour de bon produits.. D’ailleurs, on trouve aujourd’hui dans le commerce des parfums, des crèmes et d’autres cosmétiques composés d’ ingrédients comme le Lespedeza capitata qui répondent au rythme circadien des humains. En sentant bon toute la journée avec un cosmétique composé de cette plante, votre rythme circadien retrouvera sûrement son état normal.