La cellulite mammaire est un type d’infection bactérienne grave qui affecte la peau du sein.

Cette affection peut être due à une rupture de la peau, mais elle est le plus souvent le résultat de complications liées à une intervention chirurgicale ou à un traitement anticancéreux. Si la plupart des femmes subissent une chirurgie mammaire sans développer d’infection, environ 1 femme sur 20 est touchée.

Si elle n’est pas diagnostiquée et traitée rapidement, la cellulite mammaire peut entraîner des complications potentiellement mortelles.

Symptômes

Les symptômes de la cellulite mammaire ont tendance à se manifester peu de temps après une quelconque lésion de la peau. Cela inclut la chirurgie du cancer du sein et d’autres incisions connexes. Si votre système immunitaire est affaibli par les traitements contre le cancer, une simple coupure peut entraîner une cellulite.

Les symptômes de la cellulite mammaire peuvent être les suivants

  • rougeur et gonflement
  • sensibilité
  • fièvre
  • frissons
  • douleur au toucher
  • une plaie qui suinte des liquides clairs ou jaunes
  • une éruption cutanée
  • des stries rouges se développant à partir de l’éruption.

Consultez immédiatement votre médecin si vous présentez des symptômes qui pourraient indiquer une cellulite mammaire.

Causes

La cellulite est un type d’infection cutanée qui peut se produire n’importe où dans le corps. Il s’agit d’une infection bactérienne qui affecte les tissus cutanés juste sous la surface de la peau. Le Staphylococcus aureus et le Streptococcus sont les deux types de bactéries les plus courants à l’origine de la cellulite. Elles peuvent provoquer l’infection en s’introduisant dans les coupures exposées. Une baisse du système immunitaire peut également augmenter le risque de cellulite.

La cellulite mammaire n’est normalement pas causée par des coupures infectées comme d’autres formes d’infection. Au contraire, ce type d’infection se manifeste surtout à la suite de traitements ou d’interventions chirurgicales contre le cancer. L’ablation des ganglions lymphatiques peut affaiblir votre système immunitaire et augmenter votre risque de cellulite dans la partie supérieure du corps. Cela inclut vos seins. Cette infection peut également survenir après une chirurgie des seins (augmentation ou réduction mammaire).

Cellulite mammaire vs cancer inflammatoire du sein

La cellulite mammaire peut parfois être causée par un cancer inflammatoire du sein. Il s’agit toutefois de deux affections distinctes. La cellulite des seins est parfois confondue avec le cancer inflammatoire du sein, et vice versa.

Le cancer inflammatoire du sein est une forme rare de cancer du sein. Les symptômes comprennent :

  • rougeur
  • gonflement
  • douleur

La cellulite peut provoquer de la fièvre ou des frissons, qui ne sont pas des symptômes du cancer du sein inflammatoire.

Cependant, tout changement significatif dans vos seins doit être évalué par un médecin dès que possible, afin qu’il puisse en déterminer la cause.

Quand consulter votre médecin

La cellulite a tendance à se développer et à s’étendre rapidement. Consultez votre médecin dès que possible si vous soupçonnez une cellulite mammaire ou si vous remarquez des changements soudains au niveau de vos seins. Vous pourrez ainsi éviter que l’infection ne s’aggrave et ne provoque d’autres complications.

Votre médecin procédera d’abord à un examen physique. Parfois, une analyse de sang peut également aider votre médecin à diagnostiquer une cellulite mammaire.

Si, pour une raison quelconque, vous ne pouvez pas consulter un médecin immédiatement, demandez de l’aide à un centre de soins d’urgence ou aux urgences.

Traitement

La cellulite mammaire, comme les autres formes de cellulite, est traitée par des antibiotiques. Ceux-ci sont généralement pris pendant 7 à 10 jours afin de s’assurer que l’infection ne revienne pas. Prenez toute la prescription comme indiqué. Votre médecin voudra probablement vous revoir après quelques semaines pour s’assurer que l’infection a complètement disparu.

Demandez à votre médecin si vous pouvez prendre des analgésiques en vente libre, comme l’acétaminophène (Tylenol), pour soulager l’inconfort pendant que les antibiotiques agissent.

Si vous ne réagissez pas aux antibiotiques prescrits, votre médecin peut recommander l’administration d’antibiotiques par voie intraveineuse à l’hôpital.

Prévention

La cellulite due à une coupure ou à une piqûre d’insecte peut généralement être évitée en nettoyant et en bandant la zone affectée. Si vous avez une coupure ou une piqûre sur le sein, vous pouvez utiliser des onguents et des enveloppements en vente libre pour vous assurer qu’elle ne se transforme pas en cellulite.

La cellulite mammaire due à une intervention chirurgicale ou à des traitements liés au cancer peut également être évitée en procédant à quelques ajustements mineurs.